Le Premier ministre Mahammed Boun Abdallah Dionne fera face, demain, mardi 5 décembre, à 10 heures, aux députés de l’Assemblée nationale pour sa déclaration de politique générale. Cette intervention du chef du gouvernement sénégalais intervient plus de trois mois après le remaniement gouvernement ayant abouti à sa reconduction par le chef de l’État Macky Sall à la tête du gouvernement.

Devant les députés, le chef du gouvernement est attendu sur les grands projets du président de la République Macky Sall articulé autour du Plan Sénégal émergent (Pse).

À plus d’une année de la prochaine élection présidentielle de 2019, le Premier ministre, exposera, devant les députés, à l’Assemblée nationale, la vision du chef de l’État Macky Sall qui devrait permettre de mettre le pays sur les rampes du développement. Plusieurs secteurs seront concernés par l’intervention du Premier ministre. Des infrastructures, à la santé en passant par le social et l’économie, le Premier ministre ne devrait laisser aucun point pour obtenir le vote de confiance des parlementaires qui lui semble d’ores et déjà acquis.

Mouhammed Boun Abdallah Dionne avait conduit la liste de la majorité Benno Bokk Yaakar, lors des dernières élections législatives du 30 juillet 2017 ayant abouti la victoire large de la coalition au pouvoir.

La Coalition de la majorité au pouvoir avait réussi à glaner 125 députés alors que la liste arrivée deuxième, la coalition gagnante Wattu Sénégal, n’a recueilli que 19 députés. La coalition Manko Taxawu Sénégal du maire de Dakar, Khalifa Sall, était arrivée à la troisième place avec 7 députés.

(Visited 5 times, 1 visits today)